Comment porter votre équipement de vélo de montagne pour une protection maximale

Presque tous les vététistes comprennent l’importance de porter les accessoires de protection pour vélo de montagne. Chaque équipement de protection pour le vélo de montagne est conçu de telle sorte qu’il protège certaines parties de votre corps lorsque vous rencontrez un accident lors de vos randonnées. Cependant, en plus de comprendre leur importance, sélectionner les bons accessoires et les porter de la bonne manière sont deux aspects cruciaux liés à votre protection.

Cet article décrit la façon dont vous devez mettre votre équipement de protection de vélo de montagne afin d’assurer la protection et le confort maximum pendant la conduite. La première étape consiste à porter vos sous-vêtements de protection, puis à porter votre armure du bas du corps. Vous ne devez pas tirer votre armure du bas du corps trop haut sur votre taille. Au lieu de cela, la ceinture de votre armure devrait simplement couvrir votre ligne de taille.

La prochaine étape consiste à mettre votre armure supérieure, puis la protection dorsale, si vous en avez une. Votre armure du haut du corps est un équipement de protection de vélo de montagne important qui garantira que vos côtes, votre poitrine, vos reins et votre estomac restent protégés en cas d’accident. Vous devez le porter de la même manière que vous portez votre chemise ou votre veste. Les sangles de votre armure doivent être tirées jusqu’à ce que l’armure soit bien ajustée autour du haut de votre corps.

Vous devez ensuite porter vos genouillères de sorte que l’extrémité supérieure de la genouillère vienne sur votre genou. Après avoir ajusté le coussin pour un ajustement confortable, vous devez tirer les sangles de fixation de sorte que le coussin reste en place. Vérifiez le coussin pour voir s’il peut glisser vers le bas pendant votre mouvement. Vous devez vous assurer que le coussin ne quitte pas sa place après avoir été solidement fixé.

L’étape suivante consiste à porter votre protège-cheville de telle sorte qu’il colle à vos chevilles et s’adapte parfaitement à vos chevilles. Si votre protège-cheville restreint votre mouvement, vous pouvez essayer de le desserrer. Cependant, s’il n’est pas possible d’avoir un mouvement sans restriction avec un protège-cheville bien ajusté, il est préférable de choisir un nouveau protège-cheville. Un protège-cheville inconfortable peut en effet augmenter les risques de blessures lorsque vous roulez en vélo de montagne.

Après avoir porté votre protège-cheville et vos chaussures, vous devez alors porter vos coudières. Si vous êtes droitier, portez d’abord le protège-coude droit, puis le protège-coude gauche. De même, si vous êtes gaucher, vous devez porter votre protège-coude gauche avant de porter le protège-coude droit afin de pouvoir porter confortablement les deux.

Les deux derniers accessoires que vous devez porter sont le protège-dents et le casque. Vous devez d’abord porter le protège-dents suivi d’un bon casque de vélo de montagne. Vous devez porter un casque de vélo de montagne de telle sorte qu’il repose parfaitement sur votre tête et repose juste au-dessus de vos sourcils afin de protéger votre front. Il ne doit pas glisser pour laisser votre front exposé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *